Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
ZENDEN Boudewijn
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OMVista Index du Forum -> Les archives du forum -> Archives -> Planete football
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Drogba69



Inscrit le: 22 Mar 2007
Messages: 4 887

MessagePosté le: Mar 17 Mar - 17:05 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Revue du message précédent :

Zenden parle de son avenir

A 32 ans, Bolo Zenden arrive en fin de contrat à Marseille en juin prochain. Ses récentes bonnes performances devraient l’aider à trouver un nouveau club, puisqu’aucune négociation n’a pour l’instant été entamée avec l’OM. Fort de son expérience de globe-trotter, le milieu de terrain marseillais ne se fait pas de soucis, et envisage déjà plusieurs pistes. « Cet été, je serai libre d’aller où je veux. Un retour aux Pays-Bas est certainement une option pour moi. Il y a des clubs avec de nombreux jeunes de qualités qui pourraient demander à être encadrés. Je reste ouvert à tout, même au Qatar, mais je pense avoir encore un ou deux ans avant de réfléchir à un départ vers le Golfe », a confié Bolo Zenden à la presse néerlandaise avant le match face à l’Ajax
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Mar - 17:05 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Drogba69
Championnat d'Europe
Championnat d'Europe

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2007
Messages: 4 887
Localisation: Lyon
Olympien préféré: Didier Drogba

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 10:04 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Bolo, l'OM est en tête, les objectifs sont revus à la hausse ?

Bolo Zenden : "L'ambition est toujours la même. En début de saison on voulait se qualifier à nouveau pour la Ligue des champions et gagner un trophée. On est toujours dans la course en UEFA et en championnat. mais il reste pas mal de matchs à jouer et on n'a pas encore atteint les objectifs. Il faut bien rester concentrés et comme on dit ici : ne rien lâcher !"

Après vos bonnes performances, vous étiez déçu de ne pas débuter ?

Bolo Zenden : "Le coach avait dit qu'il allait utiliser tout l'effectif avec la série de matchs. Moi je veux toujours jouer mais c'est son droit de vouloir faire tourner. Mais avec la rentrée d'Hatem et moi-même puis celle de Modeste, on peut dire que ses choix n'ont pas été si mauvais !"

Les deux semaines de repos vont faire du bien ?
Bolo Zenden : "On verra comment on est dans deux semaines mais je crois que pour tout le monde c'est une bonne chose. C'est bien pour soigner tous les pepins et pour que tout le monde soit à 100%. Les derniers matchs ont coûté de l'énergie. Pour les joueurs qui partent avec leur équipe nationale, cela fait du bien de changer un peu d'air."

_________________
Revenir en haut
MIC
Admins

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2006
Messages: 38 382
Localisation: Marseille
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 06:55 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

ZENDEN OLYMPIEN DU MOIS DE MARS

Auteur de plusieurs matchs très convaincants en Mars, Bolo a été logiquement designé
olympien du mois par les internautes du site officiel.
Il devance Renato Civelli et Hatem Ben arfa pour Mars.
 

_________________
Revenir en haut
Billou
Coupe du monde
Coupe du monde

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2007
Messages: 6 778
Localisation: Sud 77
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 09:06 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Drogba69 a écrit:
Zenden parle de son avenir
A 32 ans, Bolo Zenden arrive en fin de contrat à Marseille en juin prochain. Ses récentes bonnes performances devraient l’aider à trouver un nouveau club, puisqu’aucune négociation n’a pour l’instant été entamée avec l’OM. Fort de son expérience de globe-trotter, le milieu de terrain marseillais ne se fait pas de soucis, et envisage déjà plusieurs pistes. « Cet été, je serai libre d’aller où je veux. Un retour aux Pays-Bas est certainement une option pour moi. Il y a des clubs avec de nombreux jeunes de qualités qui pourraient demander à être encadrés. Je reste ouvert à tout, même au Qatar, mais je pense avoir encore un ou deux ans avant de réfléchir à un départ vers le Golfe », a confié Bolo Zenden à la presse néerlandaise avant le match face à l’Ajax

C'est une question qui va falloir très vite se poser tous comme Renato, perso je pense qu'il peut encore nous servir 1année, à voir si Bolo acceptera un contrat d'une seule année suplementaire.
car les joueurs a cette age essaye souvent de prendre des contrats de 2ans pour assurer d' avoir des rentrée d'argent pour leur 2 dernieres années
_________________
Revenir en haut
Drogba69
Championnat d'Europe
Championnat d'Europe

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2007
Messages: 4 887
Localisation: Lyon
Olympien préféré: Didier Drogba

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 17:40 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Je pense pas que Bolo sera là l'an prochain, il s'est plain quelques fois de son temps de jeu, c'est vrai qu'en ce moment ca a changé un peu mais pour moi il y a très peu de chance de le voir l'an prochain, puis avec son salaire (260 000€ ) on peut économisé un gros salaire pour un autre joueur (Drogba? )
_________________
Revenir en haut
MIC
Admins

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2006
Messages: 38 382
Localisation: Marseille
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 17:45 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Là c'ets positif pour lui et pour nous. S'il finit sa saison comme il le fait actuellement il aura aucun mal a retouver un club, et nous on benefice de son jeu et experience pour
le sprint final. Et puis c'ets un vrai competiteur , à son age les occase d'avoir des titres il va pas laisser passer ça.

Maintenant pour l' an prochain ça m'etonnerait aussi que l' OM le prolonge.
_________________
Revenir en haut
MIC
Admins

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2006
Messages: 38 382
Localisation: Marseille
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 05:10 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

  "Bolo" Zenden a passé une IRM ce matin, et l'examen à révéler une élongation du mollet droit. Le Batave est donc out pour le match à Saint-Etienne.
_________________
Revenir en haut
MIC
Admins

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2006
Messages: 38 382
Localisation: Marseille
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Mer 22 Avr - 21:46 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Zenden a de bonnes sensations !

 Boudewijn Zenden (32 ans, 23 matches de L1 cette saison, 4 buts). "J'ai déjà été dans ce genre de situations. Et je peux vous dire que c'est une très bonne sensation. Jouer pour gagner un championnat, il n'y rien de plus fort", assure le Néerlandais, interrogé par Eurosport. Selon l'ancien joueur de Liverpool, la force de Marseille est avant tout mentale. "On croit en nous. Tout simplement. Car dans le groupe, on a tout pour réussir. On est tous là pour aller au bout. Dans notre tête, tout est clair : on a six finales à disputer d'ici la fin de la saison. On est en tête. Ce qui veut dire que tout dépend de nous. C'est une chance."
_________________
Revenir en haut
jeanlou38
Animateur
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2006
Messages: 8 115
Localisation: grenoble (38)
Olympien préféré: WADLLE

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 11:33 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Emporté par la ferveur de la course au titre, le Néerlandais a reconnu que la passion de l’OM était un phénomène très particulier. Pour l’ancien milieu de terrain de Barcelone, Chelsea ou Liverpool, l’implication des supporters donne un caractère particulier au club. «  Où que l’on aille, il y a plein de gens à l’aéroport ou à l’hôtel qui nous attendent. Je savais que c’était l’un des plus grands clubs en Europe, mais quand je suis arrivé, j’ai quand même été étonné par sa popularité. J’ai vécu ça à Barcelone, Liverpool. Mais à Marseille, c’est encore plus spécial, plus populaire. Marseille ressemble un peu à Naples. Chaud, bouillant, une histoire riche. Le dernier match au Vélodrome, les supporters ont déroulé des papiers rouleaux, comme en Argentine. Ca donne une énergie supplémentaire. Ici, les supporters sont vraiment un 12e homme », a souligné Bolo Zenden dans les colonnes du 10 Sport.
_________________
Revenir en haut
Tonio
Coupe du monde des clubs
Coupe du monde des clubs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2006
Messages: 3 054
Localisation: Trop loin du sud
Olympien préféré: Niang

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 12:13 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Et oui Merci Monsieur Zenden de lz souligner..............
_________________
Merci DD
Revenir en haut
Drogba69
Championnat d'Europe
Championnat d'Europe

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2007
Messages: 4 887
Localisation: Lyon
Olympien préféré: Didier Drogba

MessagePosté le: Dim 26 Avr - 08:52 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Impérial ces derniers temps, l'OM, leader de L1, aura fort à faire dimanche face à Lille, qui peut encore rêver d'une place en Ligue des champions. En l'absence de Taye Taiwo, Bolo Zenden (32 ans) pourrait encore être aligné au poste d'arrière gauche. Qu'importe: l'ancien de Liverpool met tout son coeur et son expérience au service d'un collectif très ambitieux.



A Marseille, Zenden joue le rôle de grand frère.

Quelle peut être la clé de la fin de saison?

Etre capable de faire un résultat le jour où tu n'es pas dedans. On pense à court terme. Beau ou pas, ça ne compte plus, il faut enchaîner les victoires. Il est capital que chacun soit obsédé par la même idée de titre. On s'en rapprochera si le mec laissé en tribune arrive à garder le sourire. Surtout que les remplaçants font souvent la différence en fin de saison. A Lorient, Ziani est remplaçant mais c'est lui qui donne le but de la victoire à Brandao. Prenons exemple sur Liverpool: Babel et Benayoun ne sont pas titulaires mais ils font exploser l'adversaire lorsqu'ils entrent. On n'a pas encore le mental infaillible des Reds mais on s'en approche. On se facilite la vie quand chacun accepte de faire l'effort pour le gars d'à côté.

De quelle manière votre expérience sert-elle vos jeunes partenaires?
Ils me demandent conseil, veulent connaître les petits trucs pour faire basculer la fin de saison. Je ne suis pas un missionnaire mais je cherche toujours à transmettre le même message: "Gagner coûte que coûte." Je suis un vainqueur.

"Pour une fois que Lyon n'a pas vingt points d'avance..."

Et vos coéquipiers?
Eux aussi! Ce groupe a faim, du petit jeune qui découvre la course au titre au plus expérimenté. Sylvain (Wiltord) et moi avons beaucoup gagné mais on en veut encore! La gourmandise n'est pas un défaut. Dans une carrière, tout le monde ne gagne pas de trophées. L'équipe a été bâtie pour remporter un titre. Pour une fois que Lyon n'a pas vingt points d'avance...

Aviez-vous besoin de jouer plus souvent pour remplir ce rôle de grand frère?
On est plus légitime à guider ses coéquipiers lorsqu'on est important sur le terrain. Quand tu ne joues pas, les joueurs ne te regardent pas de la même façon dans le vestiaire. Mais je me suis battu car j'ai toujours le feu de la victoire qui brûle en moi.

Rien ne vous arrête actuellement, même pas l'élimination en Coupe de l'UEFA...
Elle aurait pu nous briser. Mais on est reparti confiant car on n'avait pas perdu notre qualité de jeu. On aurait pu mettre 4-0 à Donetsk! Le championnat peut basculer chaque week-end mais notre niveau actuel est une source d'optimisme. Comme le soutien populaire: je m'étonne encore de voir les stades pleins partout, d'entendre la moitié du public adverse qui nous encourage... J'ai remporté la Coupe de la Ligue avec Middlesbrough, leur premier trophée en 128 ans! On a fait le tour de la ville en bus, senti la chaleur du public. J'ai trop envie de revivre ça. A Marseille, ça doit être énorme.

Seriez-vous en tête sans Brandao et Wiltord?
C'est simple: quand les gars ont vu l'abattage de Brandao dès son premier match, ils ont compris le message et redoublé d'efforts. Sylvain, lui, est fort pour motiver, parler aux jeunes et aider chacun à prendre conscience du moment superbe qu'il vit.

Eric Gerets compte beaucoup sur Ben Arfa. Peut-il être l'homme de la fin de saison?
Hatem a la classe internationale. Quand il sera au top, tout le monde dira qu'il est indispensable. Mais il doit encore trouver sa place au niveau tactique. Tout le monde attend beaucoup de lui. ça fait pas mal de pression, même quand on a déjà remporté quatre fois le titre.

"Nous sommes beaucoup plus forts qu'avant"

Y a-t-il un vrai lien affectif entre Gerets et ses joueurs?
Une certaine chaleur car il a réussi à amener chacun un peu plus haut. Voilà pourquoi le temps de jeu est mieux réparti qu'en août. Peu à peu, Eric a insufflé un véritable esprit collectif, tout en maintenant la rigueur et des exigences tactiques élevées. Il est difficile de rendre vingt-deux joueurs heureux. Ici, c'est pourtant le cas. C'est pour ça que nous sommes beaucoup plus forts qu'avant.

Taiwo blessé, redoutez-vous de finir la saison comme arrière gauche?
J'ai déjà dépanné au Barça et en sélection, sans désagrément. J'espère que Taye va revenir vite. Mais depuis sa blessure contre Donetsk, j'ai eu le temps de me préparer mentalement. Et jouer aux côtés de Hilton me facilite la tâche car nous communiquons beaucoup.

Lille n'a perdu qu'une fois à domicile. Craignez-vous ce déplacement?
Leur parcours à domicile ressemble au nôtre à l'extérieur. On se méfie, surtout que nos premières mi-temps sont laborieuses: l'adversaire donne tout tant qu'il est encore frais. Face à Grenoble et Lorient, on a attendu la deuxième période pour en profiter. De toute façon, on ne cherche pas à être leader dimanche, mais le dernier soir...

Est-il plus confortable d'être chassé ou de chasser?
A Marseille, la question ne se pose pas: qu'on soit premier ou quinzième, l'environnement te fait toujours sentir qu'il faut absolument gagner le match suivant. Mais je préfère quand même avoir mon destin en mains.

Cinq équipes peuvent encore prétendre au titre. Etes-vous surpris?
Je suis plutôt content que cinq équipes se battent encore pour la première place. C'est bien pour le football en général, pour les supporters aussi car la compétition est vraiment vivante jusqu'au bout cette année. C'est intéressant. A vrai dire, je me doutais que Lyon serait rattrapé par la concurrence mais je pensais davantage à une lutte à trois équipes, pas cinq.

"Au Vélodrome, certaines équipes n'ont pas envie de jouer"



Pour Zenden, le collectif marseillais est plus fort cette année. 

Que pensez-vous du jeu pratiqué dans le championnat de France?

Beaucoup d'équipes jouent de manière assez défensive, surtout face à l'OM. J'irais même plus loin en disant que certaines équipes n'ont pas envie de jouer, au Vélodrome. Nous en avons affrontées qui n'ont pas fait beaucoup d'efforts pour aller vers l'avant. C'est encore plus flagrant que la saison dernière. Pour nous, ça change tout de marquer le premier but parce qu'on peut ensuite exploiter la vitesse de nos attaquants en contre. La Ligue 1 est nettement moins ouverte que la Premier League où l'esprit consiste à marquer un but de plus que l'adversaire. Là-bas, une victoire 4-3 est une belle victoire. En France, c'est un score qui ferait râler pas mal d'entraîneurs. D'ailleurs, beaucoup d'équipes françaises sont plus à l'aise en déplacement cette année.

Le football français se joue beaucoup dans la profondeur. Aux Pays-Bas, les ailiers comme vous apprennent surtout la largeur. Comment vous êtes-vous adapté?
Au PSV, on jouait en 4-3-3, de manière très offensive sur les côtés. On n'avait même pas besoin de beaucoup défendre. Au contraire, j'attendais souvent le ballon dans les quarante derniers mètres. En Angleterre, c'est plus du 4-4-2. Le milieu excentré se trouve plus en retrait, au niveau des milieux axiaux que tu dois aider lorsque tu n'as pas le ballon. A la récupération, il faut rester au contact des deux attaquants. Donc l'espace où tu joues est beaucoup plus grand, tu cours beaucoup plus de kilomètres et ce n'est pas forcément sur le derniers mètres. C'est plus complexe. Mais parler d'ailiers relève presque de l'anachronisme puisqu'il ne reste que deux ou trois équipes qui en utilisent, l'Ajax et le Barça essentiellement.

Est-ce que vous rêvez en regardant le Barça cette année?
Rêver, non, parce que j'ai connu ça lorsque je jouais là-bas (entre 1998 et 2001). Mais il faut reconnaître la qualité de leur match retour contre le Bayern Munich (4-0). On aurait dit un petit décrassage. Le Barça a toujours une grosse possession de balle, parfois jusqu'à 70%. En quart de finale de la Ligue des champions, c'est impressionnant. Surtout que le Bayern avait fait la même chose au tour précédent face au Sporting Portugal. En première mi-temps contre le Bayern, les joueurs se sont amusés mais ils n'étaient même pas fatigués. Lorsque Yaya Touré est sorti à dix minutes de la fin, il avait couru 8,7 kilomètres. Un milieu axial comme lui en parcourt normalement 11 ou 12. Ça veut dire qu'ils n'ont même pas besoin de courir beaucoup dans un match pareil! Je connais bien le Barça, quand ça commence à jouer, c'est injouable, l'adversaire ne touche pas le ballon, en plus le terrain du Camp Nou est super grand. Les trois attaquants peuvent marquer dix buts, le reste de l'équipe est très complet. Xavi est un très grand joueur, intelligent, capable de trouver les espaces, donner la passe décisive, marquer. Tu as des joueurs devant qui peuvent marquer dix buts, l'équipe est très complète.
_________________
Revenir en haut
MIC
Admins

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2006
Messages: 38 382
Localisation: Marseille
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Dim 26 Avr - 08:57 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Là-bas, une victoire 4-3 est une belle victoire. En France, c'est un score qui ferait râler pas mal d'entraîneurs. D'ailleurs, beaucoup d'équipes françaises sont plus à l'aise en déplacement cette année.

Bolo , je crois que c'est exactement ça le probleme en L1 ...
Quand tu vois les scores en allemagne, en espagne , en Angleterre , et même parfois en Italie ... je crois qu'on est devenu les plus frileux d'Europe dans le jeu !!

Remarque on comprend aussi bein la philosophie du foot français quand on voit domenech entraineur de l' Equipe de France : c'est le symbole del'ultra defensif qui emmmerde tout le monde et croit avoir gagné la coupe du monde quand on gagne 1-0
_________________
Revenir en haut
MIC
Admins

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2006
Messages: 38 382
Localisation: Marseille
Olympien préféré: Drogba

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 10:13 (2009)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn Répondre en citant

Les adieux de Zenden ... classe jusqu' au bout 

«Merci à tous ces supporters, qui ont toujours été très sympas avec moi. Merci aussi à tout le personnel de l'OM. J'ai vécu à Marseille deux années formidables, avec des hauts et des bas. Pape Diouf m'a expliqué que je pesais sur le budget du club et que Didier Deschamps avait d'autres priorités, à d'autres postes. Je comprends, je connais le football, je n'ai aucune rancoeur envers l'OM»
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:54 (2018)    Sujet du message: ZENDEN Boudewijn

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OMVista Index du Forum -> Les archives du forum -> Archives -> Planete football Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky